Infos

Ma cave à vin

September 8, 2021

Pierre-Stéphane MARAIS

Loin d’être simple, se constituer sa propre cave requiert un peu de savoir-faire et de discernement dans le choix des vins, des millésimes et des associations diverses (accords mets et vins ou événements à partager).

A moins d'être riche comme Crésus, acheter de grands noms peut s'avérer très compliqué, tant la cote de ces vins à montée en flèche ces dernières années.

Je vous propose donc de créer votre cave personnelle à partir d'une sélection de vins de qualité, pour se faire plaisir et faire plaisir à vos proches, à des prix somme toute très raisonnables !

Des vins pour traverser les régions et harmoniser vos repas, faire vivre votre cuisine au gré des saveurs et des terroirs.


Commençons par le commencement : l’apéritif !

Ça se complique déjà... on pense souvent au Champagne à l’apéritif, mais un bon Champagne, c’est cher ; les grands noms(ceux qui sont bons) sont toujours relativement onéreux et les autres ne sont pas bons !

Il faut alors chercher ailleurs ; soit un Blanc, idéalement en Chardonnay (Bourgogne ou Bugey) soit un beau Chenin que l'on retrouve autour de Chinon !

Il y a également les Blancs de Bourgogne, pour accompagner de belles entrées à base de poisson ou de produits de la mer : vous allez passer sur des budgets autour de 25€ la bouteille, c'est un peu plus cher, mais le résultat est là ! Et sincèrement, cela reste encore raisonnable au regard de la cote des grands Blancs de Bourgogne comme les Meursault ou Chassagne, qui dépassent allégrement les 45€ la bouteille !  Ce n’est en rien une critique mais un constat, les Grands Blancs de Bourgogne s’exportent bien et les prix s’en ressentent pour le commun des mortels !



Pour en revenir à notre choix , prenez-en 6 bouteilles à partager en 2 x3 bouteilles pour enrichir votre cave.

Il existe aussi l’option du pétillant : loin de l’image bas de gamme de certains mousseux, vous trouverez de belles réalisations dans le Vouvray, mais aussi en Beaujolais ! hé oui, il y a aussi des pépites en pétillant... du Beaujolais à petit prix !



Poursuivons maintenant avec « le gros morceau » de la cave, les Rouges :

Beaucoup de régions font de beaux vins rouges. Je vous conseille donc de jouer la carte de la diversification, tout en restant dans la qualité:


Commençons par la Bourgogne, une région que je connais bien et que j'affectionne particulièrement.

Évitons d’aller vers les grands noms de Bourgogne tant le prix est devenu prohibitif, sachant qu'il existe des appellations en Bourgogne, il faut profiter de ce choix pour être malin...

Sur la cote dijonnaise,  vous trouverez de beaux domaines abordable en Fixin et Marsannay, je vous conseille de vous pencher dessus pour initier votre cave en Rouge de Bourgogne.

6 bouteilles sur 2 ou 3 appellations mettront en route votre cave.

De belles réalisations, une belle vinification pour des Rouges de belles factures, moins puissants que la cote de Beaune mais tout aussi agréables avec une grande souplesse et des tanins fins et délicats.

Il en sera de même dans la cote de Beaune avec des Savigny, et même le Chassagne Rouge, tout aussi abordable !

Changeons de région pour attaquer le Beaujolais : cette région pâtit de la réputation du Beaujolais Nouveau, vin de piètre qualité issu du marketing, pour faire du volume avec du vin de soif !

Soyons clair, ici je vous parle du vrai Beaujolais ;un beau Morgon ou un St Amour de grande qualité, vin peu tanique mais bien structuré, parfait pour accompagner des viandes grillées au BBQ !

Continuons à descendre la Vallée du Rhône et une petite folie vous agite : la Côte Rôtie, ce vin mythique de la Vallée du Rhône,  cultivé à flanc de colline pour un résultat exceptionnel : alors il faut céder à cette folie,  une pure merveille ! mettez un beau magret de canard à cuire, accompagné de quelques lamelles de courgettes à la plancha, servez le, bien rosé et pour accompagner une belle Côte Rôtie ! ce vin est si particulier,  marqué parles épices, le poivre, un tanin puissant ,  ça ne laissera personne indifférent !

Je vous conseille de stocker au moins 6 bouteilles pour prendre le temps de les ouvrir chaque année pendant 3 à 5 ans !



Allons maintenant visiter le Languedoc et son cépage si surprenant, la syrah : ce cépage puissant fera chanter vos viandes tant il est marqué par les arômes et le soleil ! N’hésitez pas à choisir différents domaines pour goûter, les prix restent très correctes ! Le Domaine d’ Aupilhac est une référence en Languedoc et il n’est pas le seul !

Traversons la France et nous voici en Bordelais avec sa foison de châteaux, de domaines divers et là, ça se complique ! Depuis déjà quelques années, le volume de vin en Bordeaux est trop important et les ventes en baisse, il devient difficile de s’y retrouver ! Alors, voici quelques astuces simples : regardez les domaines proches des Grands Châteaux très cotés et donc très chers et vous trouverez des pépites dans les 5eme et 6eme vins de ces domaines ou sur les appellations moins prestigieuses.

Ainsi, le St Emilion très coté garde un prix élevé mais, non loin de là, il y a les Cotes de Castillon (à quelques dizaines de mètres), on change d’appellation et donc de prix ! les bonnes affaires sont à saisir pour des vins d’exception, tout aussi excellents que le St Emilion !


Une bonne cave est en train de se constituer, il nous faut encore ajouter quelques bouteilles originales.



Je vous propose des vins très particuliers pour accompagner vos desserts. Nous allons donc nous aventurer dans des appellations peu connues :


Tout le monde ou presque aime le chocolat ! Alors, avec un bon gâteau au chocolat, goûtons un Mas Almes. Ce vin doux naturel très charpenté fera ressortir le chocolat comme vous ne l’avez jamais ressenti.

Poursuivons nos découvertes originales avec le château Bouscassé, un Madiran que l’on préconise souvent avec de la viande ; et bien pour ma part, je le vois bien sur un dessert aux fruits et notamment rouges… les fruits ! Un vin complexe,  très soutenu dans ses notes tanniques et de bonne garde ! tentez l’aventure et mettez-en quelques bouteilles encave.



Et voilà, une belle sélection pour démarrer votre cave.

Des questions, des envies…
écrivez nous !

Restez informés de nos nouveautés
Merci ! nous avons reçu votre inscription à notre liste de diffusion
Désolé, une erreur est survenue au cours de l'envoi